TANA, MORONI : SIX MISSIONS EN GUISE DE BOUQUET FINAL

  • Formation des formateurs: deuxième module en octobre.

Mario Corrado va assurer le deuxième module de la formation des formateurs à Antananarivo. Il sera accompagné de Pierre Lechantre et Nicolas Sourisce qui vont animer chacun une session de formation (les fondamentaux du journalisme “tous médias” pour Pierre; la pratique du journalisme “radio” pour Nicolas).

Ces deux formations sont conçues comme des “ateliers d’application” au cours desquels nos confrères pourront “plancher” sous la direction bienveillante de nos formateurs.

David Bohbot se rendra en novembre à Tana pour faire, avec nos partenaires du GEPIMM, le bilan de ces cinq années passées à Madagascar. Il s’agit non seulement de tirer les enseignements de l’action passée (34 missions) mais aussi de poser les jalons pour la programmation des prochaines années.

Quatre missions donc à Tana qui seront sans nul doute accompagnées par Loïc qui sera à Tana pour le sommet de la Francophonie et les Assises de la presse francophone.

  • Deux missions “inaugurales” en novembre à Moroni

David Bohbot donnera le coup d’envoi de notre action aux Comores,, à la mi-novembre avec une “mission d’évaluation des médias en Union des Comores” et Loïc Hervouet enchaînera avec une session de formation aux “fondamentaux du journalisme” destinée à nos jeunes confrères.

Notre programme a reçu l’appui du Conseil National de la Presse et de l’Audiovisuel (organe de régulation de l’Union des Comores) qui a accepté d’être notre partenaire à part entière.

Notre correspondant opérationnel sera notre confrère  Kamal’eddine Saindou,  journaliste et formateur expérimenté, membre du CNPA.  Son enracinement et son expérience nous permettront de garantir au mieux la motivation des confrères et la qualité des recrutements.

L’Ambassade de France auprès de l’union des Comores a décidé de financer ces missions

Dans le prolongement de ces missions, en relation avec les médias, un plan d’action à moyen terme sera mis en place.